Google + Facebook

Cartographie des zones de corrosion avec la méthode du géoradar

La corrosion des barres d’armature provoquée par les chlorures est l’une des causes principales des dégâts sur les structures en béton armé et elle est responsable d’une grande partie des coûts de réfection de ces structures.

La méthode du géoradar permet de cartographier, rapidement et à des coûts raisonnables, les zones de corrosion des aciers d’armature sur de grandes surfaces, tel que des ponts, viaducs et stationnements.

Le géoradar, aussi dénommée GPR (de l’anglais Ground Penetrating Radar) ou encore méthode de réflexion électromagnétique, est une méthode de mesure électromagnétique.
Elle s’utilise le plus souvent en mode réflexion dans lequel un signal est émis par une antenne dans la structure à examiner. L’énergie réfléchie par des modifications des propriétés du matériau est enregistrée.

L’amplitude de la réflexion à l’interface entre deux matériaux dépend de nombreux facteurs tels que la différence des propriétés des matériaux (en particulier la différence de leur constante diélectrique, de l’amplitude du signal émis ou de l’atténuation du signal radar dans le matériau situé au-dessus de l’interface.
L’atténuation du signal radar, et par là même la profondeur d’investigation, dépendent étroitement de la conductivité électrique du béton ausculté. Lorsque le béton investigué présente des conductivités électriques élevées, le signal radar est transformé en courants de fuite, ce qui augmente l’atténuation du signal et réduit ainsi la profondeur d’investigation atteignable.

La teneur en humidité et en chlorures du béton à une influence directe sur l’atténuation du signal et les amplitudes des réflexions transmises au géoradar.

La cartographie des zones de corrosion des barres d’armature, avec la méthode du géoradar, reposent sur ce principe, et les zones des différents niveaux de potentiel de corrosion sont cartographiées selon l’amplitude du signal radar réfléchi sur les barres d’armature et/ou à l’interface asphalte/béton.

 Cartographie des zones de corrosion d’un tablier de pont

Détection et cartographie des zones de corrosion des barres d’armature dans des structures de béton armé tel que pont, viaduc et stationnement. Nous effectuons cette détection de corrosion avec le géoradar ou la méthode de réflexion électromagnétique.

Géoradar détection inc. peut vous aider à localiser les zones de corrosion affaiblissant vos structures de béton armé. La cartographie des zones de corrosion permet de mieux planifier les travaux de réfection des structures de béton armé.

Les zones de corrosion des aciers d’armature dans les structures de béton sont détectables par les techniciens de Géoradar détection inc. pour vous aider à planifier vos travaux de réfection. N’hésitez pas à communiquer avec les spécialiste de la cartographie de zones de corrosion.